Carotte sauvage Hydrolat Bio. Bioflore

9,50 

L’hydrolat de carotte sauvage bio est un tonique naturel qui illumine la peau, lutte contre le teint terne et brouillé et apaise les peaux sensibles et irritées. Utilisé en interne, c’est le compagnon parfait pour une cure de détoxification pour régénérer le foie. C’est un incontournable de la cure de printemps et des cures naturelles pour retrouver une silhouette légère !

Flocon 200 ml : extérieur en alu, intérieur en résine sans bisphénol A, pour un bilan santé (aucun transfert) et un bilan CO2 (léger et réutilisable à volonté) optimaux.

Bio

Rupture de stock

UGS : 34172 Catégorie :

Description

Description

Nos hydrolats sont 100% purs et sans conservateur.

  • Daucus carota ssp maximus
  • Hydrolat obtenu par distillation à la vapeur d’eau des graines
  • Hydrolat issu de l’agriculture biologique, contrôle BE-BIO-01
  • pH moyen de 4
  • Odeur douce, chaude, de terre.
  • Stable, quoique l’intensité olfactive peut baisser avec le temps.
  • Qualité alimentaire.
  • Origine : France
  • Partie utilisée : semence et tige

Utilisation

  • Soutien du foie, de la vésicule biliaire, des reins.
  • À intégrer dans une cure de détoxification.
  • Spécifique d’une convalescence après une infection gastro-intestinale : aide à l’équilibre de la flore Intestinale et apaise les muscles lisses, responsables de spasmes.
  • Apaise la peau irritée. Après une dermabrasion ou un peeling. On retrouve la notion de régénérescence, typique de la carotte. Avec l’HA de lavande, avant et après une épilation au sucre et à la cire. Aftershave.

Utilisé en lotion, tonique, cet hydrolat apaisera les peaux irritées et sensibles. Sur ce plan, il sera intéressant de l’associer aux hydrolats de camomille romaine et de mélisse officinale.

Il participera à la régénération des peaux en souffrances, dévitalisées, matures, sans éclat. Dans la même intention, il s’associera agréablement avec l’hydrolat de rose.

Si vous choisissez de l’expérimenter par voie interne, vous pourrez compter sur son action de drainage. Son champ d’action en fait un harmonisant général dont les effets sont tangibles sur tous les équilibres. Il va sans dire qu’une association avec l’hydrolat de romarin à verbénone semble optimale dans ce contexte.

Sur le plan émotionnel, il aide un individu mal assuré à exprimer son individualité. Montée en graine, la carotte sauvage – c’est le moins qu’on puisse dire – prend sa place !

Notre avis

Un arôme terreux assez agréable qui n’est pas sans rappeler la racine que nous connaissons tous. Mais l’hydrolat ne manque pas pour autant de légèreté, nous rappelant que c’est la graine de cette belle apiacée qui a été distillée. Fions-nous également à l’énergie d’une plante authentiquement sauvage. Une très belle surprise ! Et plein de possibilités dans la domaine culinaire également.

Usage interne :

1 à 2 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau.

Conditionnement du flacon de 200 ml : enveloppe extérieure en alu, intérieur en résine de qualité alimentaire, sans bisphénol A, (pas d’impact de rayonnement UV, meilleure isolation thermique ) et un bilan CO2 (léger et réutilisable) optimaux.

 

 

Fiche technique

  • Daucus carota ssp maximus
  • Hydrolat obtenu par distillation à la vapeur d’eau des graines
  • Hydrolat issu de l’agriculture biologique, contrôle BE-BIO-01
  • pH moyen de 4
  • Odeur douce, chaude, de terre.
  • Stable, quoique l’intensité olfactive peut baisser avec le temps.
  • Qualité alimentaire.
  • Origine : France
  • Partie utilisée : semence et tige

Utilisation

  • Soutien du foie, de la vésicule biliaire, des reins.
  • À intégrer dans une cure de détoxification.
  • Spécifique d’une convalescence après une infection gastro-intestinale : aide à l’équilibre de la flore Intestinale et apaise les muscles lisses, responsables de spasmes.
  • Apaise la peau irritée. Après une dermabrasion ou un peeling. On retrouve la notion de régénérescence, typique de la carotte. Avec l’HA de lavande, avant et après une épilation au sucre et à la cire. Aftershave.

Utilisé en lotion, tonique, cet hydrolat apaisera les peaux irritées et sensibles. Sur ce plan, il sera intéressant de l’associer aux hydrolats de camomille romaine et de mélisse officinale.

Il participera à la régénération des peaux en souffrances, dévitalisées, matures, sans éclat. Dans la même intention, il s’associera agréablement avec l’hydrolat de rose.

Si vous choisissez de l’expérimenter par voie interne, vous pourrez compter sur son action de drainage. Son champ d’action en fait un harmonisant général dont les effets sont tangibles sur tous les équilibres. Il va sans dire qu’une association avec l’hydrolat de romarin à verbénone semble optimale dans ce contexte.

Sur le plan émotionnel, il aide un individu mal assuré à exprimer son individualité. Montée en graine, la carotte sauvage – c’est le moins qu’on puisse dire – prend sa place !

Notre avis

Un arôme terreux assez agréable qui n’est pas sans rappeler la racine que nous connaissons tous. Mais l’hydrolat ne manque pas pour autant de légèreté, nous rappelant que c’est la graine de cette belle apiacée qui a été distillée. Fions-nous également à l’énergie d’une plante authentiquement sauvage. Une très belle surprise ! Et plein de possibilités dans la domaine culinaire également.

Usage interne :

1 à 2 cuillères à soupe dans 1 litre d’eau.

Conditionnement du flacon de 200 ml : enveloppe extérieure en alu, intérieur en résine de qualité alimentaire, sans bisphénol A, (pas d’impact de rayonnement UV, meilleure isolation thermique ) et un bilan CO2 (léger et réutilisable) optimaux.

Fiche technique

Bien-être
Détox
Type de peau
Mixte
Normale
Peau sensible
Peau sèche
Rides & ridules
Préoccupations visage
Eclat & Lumière du teint
Sensibilités & rougeurs
Bio
Oui
sliced lemon beside clear glass jar with green liquid

Vous en voulez plus ?

Inscrivez-vous pour recevoir les derniers conseils et astuces, ainsi que les dates de nos causeries !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.